lundi 27 janvier 2014

Vies secrètes


En face de moi depuis près d'une demi-heure, ce garçon qui porte des pulls jacquard et qui a derrière lui plusieurs publications visiblement estimables me demande avec un indéchiffrable sourire:
-Vous écrivez aussi vous, non ?
-Non.
-Ah bon? Pourtant j'ai vraiment l'impression que vous écrivez !

//Bientôt et en fonction des conditions climatiques intérieures, le premier épisode des jours d'hiver en Italie//

Libellés :

7 Comments:

Blogger Cécile said...

Ca se voit tant que ça, alors? ;-)
et chouette si tu reviens bientôt !

27 janvier 2014 12:59  
Anonymous Anonyme said...

on attend Patoumi, on attend, on t'espère...
rennette

27 janvier 2014 15:40  
Anonymous La Lilloise said...

A très vite pour notre plus grand bonheur.

27 janvier 2014 22:46  
Anonymous Marie said...

C'est drôle, les histoires attrapées en plein vol... Et pour l'Italie, je suis mille fois pour (rêver) !

28 janvier 2014 07:48  
Blogger berangere said...

J'ai hâte, vous vous faites trop rare.

29 janvier 2014 17:11  
Blogger Cléo said...

Cette photo est magnifique !

30 janvier 2014 08:45  
Blogger patoumi said...

Cécile: je me demande justement à quoi cela se voit (ou pas!)

Rennette: *merci*

La Lilloise: j'espère surtout tenir sur la durée, parce que c'était un beau voyage avec plein de trucs à raconter!

Marie: j'ai plein d'idées à partir du matériel que m'offre naturellement le travail mais évidemment, on ne peut pas faire ça aux patients...

Bérangère: c'est gentil, merci!

Cléo: ouh, je rougis ^^
Je l'ai prise à Berlin, à la Haus am Waldsee où il y avait une super expo Werner Aisslinger (le designer du Michelberger). J'ai dû attendre que le petit garçon qui dessinait s'en aille, c'était long!

31 janvier 2014 00:08  

Enregistrer un commentaire

<< Home